Chez tata Sylvie

Chez tata Sylvie

Poème - Lilas

Certains être sont comme le lilas

qui sature de son parfum, jour et nuit,

l'air dans lequel il trempe,

condamnant ceux qui entrent dans son cercle embaumé

à éprouver aussitôt

une ivresse intime qui fait s'entrechoquer,

comme des verres de cristal de Bohême,

les atomes de leurs âmes.

 

Louise amour

Chistian Bobin

IMGP8494.jpg



28/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres